Aller au contenu

Boostez la sécurité des applications.

    La sécurité des applications n’est plus une préoccupation de niche ; c’est une exigence fondamentale pour toute organisation qui souhaite protéger ses données et maintenir la confiance des utilisateurs.

    Cependant, étendre les efforts de sécurité des applications peut être un défi. Les méthodes traditionnelles, telles que les revues de code manuelles, sont souvent chronophages et nécessitent beaucoup de ressources. Les tests de pénétration, bien qu’utiles, peuvent être rares et coûteux. Cela peut créer des goulots d’étranglement qui ralentissent le développement et laissent les applications vulnérables.

    C’est là que les multiplicateurs de force entrent en jeu. Les multiplicateurs de force sont des outils, des techniques et des processus qui peuvent amplifier l’efficacité de votre programme de sécurité des applications. En exploitant ces multiplicateurs, vous pouvez rationaliser les flux de travail, automatiser les tâches et renforcer votre équipe de sécurité pour accomplir plus avec moins.

    Examinons quelques multiplicateurs de force clés qui peuvent dynamiser votre programme de sécurité :

    1 – Intégration DevSecOps

    DevSecOps est une philosophie de sécurité qui intègre les pratiques de sécurité tout au long du cycle de vie du développement logiciel. En déplaçant la sécurité vers la gauche, les vulnérabilités peuvent être identifiées et traitées tôt dans le processus de développement, avant qu’elles deviennent coûteuses et chronophages à réparer. Cela peut être réalisé par :

    Champions de la sécurité
    L’intégration de champions de la sécurité au sein des équipes de développement favorise une culture de sensibilisation à la sécurité et de responsabilité. Ces champions peuvent aider à intégrer les analyses DAST dans le pipeline CI/CD.

    Test de sécurité dynamique des applications
    Contrairement au test de sécurité statique des applications qui analyse le code, le test de sécurité dynamique simule des attaques réelles pour identifier les vulnérabilités. Intégrer le test de sécurité dynamique dans le pipeline CI/CD permet une détection et une remédiation précoces des vulnérabilités, semblables à un test de pénétration, mais de manière automatisée et continue.

    Analyse de la composition logicielle (ACL)
    Les outils ACL identifient les bibliothèques et composants open-source utilisés dans votre application et les évaluent pour détecter les vulnérabilités connues. Cela vous aide à atténuer les risques associés au code tiers.

    2 – Renseignement sur les menaces

    Rester informé des dernières menaces et vulnérabilités est crucial pour une sécurité des applications efficace. Le renseignement sur les menaces peut vous aider à prioriser vos efforts de sécurité et à vous concentrer sur les risques les plus critiques. Voici comment l’exploiter :

    • Gestion des informations et des événements de sécurité :
      Ces solutions SIEM agrègent les données provenant de divers outils de sécurité et fournissent des informations sur les menaces potentielles.
    • Flux de menaces :
      S’abonner à des flux de menaces vous tient informé des dernières vulnérabilités et exploits.
    • Renseignement sur les sources ouvertes (OSINT) :
      Utilisez des informations publiquement disponibles pour obtenir des informations sur les menaces émergentes et les tactiques des attaquants.

    Automatisation

    L’automatisation est un multiplicateur de force essentiel pour l’expansion de la sécurité des applications. En automatisant des tâches répétitives telles que l’analyse des vulnérabilités, l’analyse du code et les tests de sécurité, les organisations peuvent accélérer considérablement le rythme des évaluations de sécurité tout en minimisant les erreurs humaines.

    Des outils comme le test de sécurité statique des applications, le test de sécurité dynamique des applications et le test de sécurité interactif des applications peuvent détecter automatiquement les vulnérabilités tout au long du cycle de vie du développement logiciel, du début du code jusqu’à son déploiement.

    Intégrer ces outils dans les pipelines d’intégration continue et de déploiement continu garantit que les contrôles de sécurité sont effectués de manière transparente et cohérente, permettant une livraison plus rapide sans sacrifier la sécurité.

    4 – Sécurité des API

    Les API deviennent de plus en plus cruciales pour les applications modernes. Cependant, les API introduisent également de nouveaux défis en matière de sécurité. Voici comment sécuriser vos API tout en exploitant les tests de pénétration :

    Passerelles de sécurité API : Les passerelles API agissent comme un seul point d’entrée pour tout le trafic API. Elles peuvent appliquer le contrôle d’accès, la limitation du débit et d’autres politiques de sécurité.

    DAST pour les API : Il existe des outils DAST spécialisés tels que OrdiWeb disponibles pour tester la sécurité des API. Ces outils peuvent identifier les vulnérabilités aux côtés des tests de pénétration pour fournir une évaluation complète.

    5 – Sensibilisation à la sécurité et formation

    Même les outils de sécurité les plus robustes peuvent être rendus inefficaces par une erreur humaine. La formation à la sensibilisation à la sécurité permet à vos développeurs, au personnel opérationnel et à d’autres parties prenantes d’identifier et d’atténuer les risques de sécurité. La formation doit couvrir des sujets tels que :

    • Pratiques sécurisées de codage
    • Attaques par hameçonnage et ingénierie sociale
    • Hygiène des mots de passe
    • Procédures de rapport d’incident

    Avantages des multiplicateurs de force

    En exploitant des multiplicateurs de force, vous pouvez obtenir des avantages significatifs pour votre programme de sécurité des applications :

    Efficacité accrue : L’automatisation (comme le DAST) et la rationalisation des flux de travail libèrent du temps pour votre équipe de sécurité afin qu’elle puisse se concentrer sur des initiatives stratégiques et des tests approfondis.

    Amélioration de la sécurité : L’identification et la remédiation précoces des vulnérabilités grâce au DAST et aux tests ciblés réduisent le risque d’intrusions et de pertes de données.

    Cycles de développement plus rapides : L’intégration sécuritaire dans le processus de développement dès le début avec le DAST, et en concentrant les efforts de test avec le renseignement sur les menaces, empêche les retards causés par la découverte tardive des vulnérabilités.

    Coûts réduits : Automatiser des tâches avec le DAST, optimiser les tests avec ses résultats et prévenir les intrusions permettent à votre organisation d’économiser du temps et de l’argent significativement.

    Les multiplicateurs de force ne sont pas une solution miracle pour la sécurité des applications. Ils doivent être mis en œuvre dans le cadre d’une stratégie globale qui comprend des politiques claires, des processus bien définis et des rôles et responsabilités bien définis.

    OrdiWeb

    OrdiWeb